Rando Val
Club de Randonnée Pédestre de Puy-l’Evêque (46)

Accueil > Programme et album > Album > 25 février 2018 : Peyrilles (46)

25 février 2018 : Peyrilles (46)

En ce froid mais ensoleillé dimanche de la fin février, nous cheminons sous la conduite d’Hubert sur un itinéraire inédit reliant la boucle de Peyrilles à celle de Saint Germain du Bel Air soit une distance totale de 16,5 kms.

Nous sommes 19 au départ du charmant village de Peyrilles, haut lieu de la gastronomie locale avec la fameuse mique levée de la maison Mourgues, réputé également par son château qu’aurait connu selon la légende, Richard Cœur de Lion – château cité dès 1196, propriété initialement des seigneurs de Gourdon et racheté à la fin du XIXème siècle par la commune, qui depuis 2001, aidée par de nombreux bénévoles, entreprend sa restauration.

Après avoir admiré le hallebardier métallique qui défend l’entrée du château, que n’aurait pas désavoué notre sculpteur Puy l’évêquois réputé Andrès, admiré une ferme au pigeonnier typique lieu-dit « Verdy », nous franchissons le ruisseau de Peyrilles parsemé de nombreux moulins, vestige d’un passé prospère mais hélas révolu (moulin de Denjane, moulin des Traverses et moulin de Passeloup).

Nous gravissons une petite côte avant la pause-café, regagnons la boucle de Saint Germain au lieu dit « Les Garrigues » et descendons vers Saint Germain pour la pause méridienne.
L’arrêt pique-nique sur le boulodrome (heureusement il ne pleut pas) est agrémenté par l’apéritif concocté par notre guide et son épouse, nous y retrouvons Claude Gabin, régional de l’étape.

Notre troupe renforcée par Evelyne et François reprend le chemin en empruntant une sente bordée de buis exempts de pyrale, par le moulin de la Grâce, domicile de Claude qui nous fait admirer sa collection de monnaies anciennes découvertes par son détecteur de métaux (qui ne marche pas pour les truffes précise-t-il à regret).

Puis nous longeons le ruisseau de Foulade avant d’arriver par un chemin herbeux et boueux au lieu-dit « La Prune » et son petit oratoire,

Le circuit s’achève par la traversée de la ferme de Bagnac en lisière du lisier, puis la descente vers Peyrilles et son petit cimetière, dernière demeure de l’abbé Michel Fridrick, bien connu des randovaliens(nes) « canal historique ».

Portfolio

Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018 Peyrilles fev 2018

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License