Rando Val
Club de Randonnée Pédestre de Puy-l’Evêque (46)

Accueil > Rando Val Puy-l’Evêque > Découvrir Puy-l’Evêque

Découvrir Puy-l’Evêque

Le vieux village médiéval est un site inscrit au titre de la protection des Monuments Historiques depuis le 26 octobre 1944. Une partie du territoire communal (310 ha) a été placée en zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager le 14 juin 1995 par le préfet de région.
Étagées sur la rive droite du Lot, dans l’un des sites les plus pittoresques de la vallée en aval de Cahors, les vieilles maisons de la ville aux belles pierres sont dominées par la tour et l’église.
Puy l’Évêque est sorti de l’ombre au Moyen Âge quand Guillaume de Cardaillac, évêque de Cahors, annexa le village dans le cadre de la Croisade contre les Albigeois (les Cathares). Il prit, semble-t-il, pour motif que le seigneur des lieux, le seigneur de Luzech, avait épousé la cause des hérétiques comme son suzerain le comte de Toulouse.
Une bulle papale du 25 janvier 1227 confirme l’acquisition des seigneuries de Luzech et Puy l’Évêque qui seront rattachées aux possessions du comte-évêque de Cahors jusqu’à la Révolution.
La Guerre de Cent Ans (1337-1453) amena chez nous les Anglais, qui tenaient l’Aquitaine depuis Aliénor, et remontaient le Lot pour aller combattre les troupes françaises.
De nombreux vestiges de la présence anglaise subsistent : église, maisons militaires, armoiries...
Tout au long des siècles, le site Puy l’Évêque a constitué une position stratégique de première importance. Sur le plan militaire, il dominait la vallée pour déceler tout mouvement à l’ouest. Sur le plan commercial, le Lot était la seule voie pour les transports de personnels et surtout de marchandises, la voie terrestre ne pouvant supporter les transports lourds, en particulier les minerais de Decazeville et Aubin.

La Révolution amènera le rattachement à Puy l’Évêque des paroisses de Loupiac, Martignac, Courbenac et Issudel, une partie de celle de Cazes et toute la presqu’île du Cayrou.
Le village s’est articulé autour de l’église, du château épiscopal, et de la Cale. Dans ce triangle, se côtoient maisons bourgeoises et masures modestes dans un dédale de rues étroites. Quelques moulins sur le Lot et le ruisseau des Clédelles et quelques tanneurs étaient présents sous l’ancien régime. Dans la plaine, rive gauche, la vigne est présente depuis les Romains.

Amis randonneurs, notre commune est traversée par le GR 36 et le GR 652.

Notre histoire nous a laissé un patrimoine important. Nous sommes au carrefour de trois régions naturelles caractéristiques de notre département : la vallée du Lot, le Quercy blanc et la Bouriane. Nos circuits vont vous permettre de découvrir tout cet ensemble...

Portfolio

Puy-l'Evêque Vue sur l'élise saint Sauveur Les armes de Puy-l'Evêque Le tympan de Saint Sauveur Le ruisseau des Clédelles Fresques de Martignac Le Lot depuis le chemin de halage partie conjointe entre le GR 652 et le circuit des 7 églises On passe dessous puis dessus... Puy-l'Evêque rive gauche Le balisage du circuit des 3 Valons Le bief de Puy-l'Evêque Grand'Rue Un rêve pour lézarder Un peu d'exotisme Notre violoniste

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License