Rando Val
Club de Randonnée Pédestre de Puy-l’Evêque (46)

Accueil > Programme et album > Album > 20 mai 2022 - Bédoin J6.

20 mai 2022 - Bédoin J6.

C’est le dernier jour de notre séjour à Bédoin.
Nous nous rendons à CRESTET, point de départ de notre randonnée.
Ce très joli village offre une vue imprenable sur le Ventoux. Dominé par les ruines d’un des plus vieux châteaux du Comtat (IX ème siècle), le village s’étire sur une crête, ce qui explique son nom. Nous empruntons les calades escarpées qui nous conduisent vers des passages sous voûtes, des arches de pierres et de belles demeures renaissance. Des fleurs le long des ruelles, un ciel éclatant et l’eau fraîche de la fontaine octogonale...
Nous quittons Crestet en nous engageant sur le chemin qui va nous conduire vers de belles perspectives sur les Dentelles de Montmirail.
Quelques-uns d’entre nous suivent Philippe vers les ruines du monastère de Prébayon, premier monastère de femmes fondé au 7ème siècle. Le dénivelé du sentier nous laisse anticiper les "joyeusetés" de la remontée !!! Mais quelle sérénité au creux de ce vallon épargné par la touffeur des hauteurs ! L’herbe y est tendrement verte, la végétation touffue et le lieu seulement habité par le chant des oiseaux. Nous découvrons aussi un pont à l’arche remarquable qui marque le passage vers les terres prometteuses de Gigondas, à quelques kilomètres. Mais ce n’est pas notre direction ... nous reprenons courageusement le sentier qui va nous ramener vers les hauteurs où nos camarades nous attendent sagement.
Après le pique-nique, pris à l’ombre de quelques pins aux senteurs de résine exaltées par la chaleur, nous décidons de raccourcir notre circuit pour revenir vers Crestet en évitant de randonner par une température éprouvante ! Nous aurons fait quand même 17km !
Sur le chemin des Fontaines, une jeune chienne nous guide sur le chemin du retour : il faudra appeler son maître pour qu’elle accepte de nous quitter, elle nous avait adoptés !
Cependant, Philippe ne veut pas nous laisser sur notre "faim de Dentelles" ! La promenade va se poursuive en automobile, vers Suzette, d’où nous avons déjà une vue rapprochée des Dentelles. La suite de notre équipée va nous conduire vers la Roque Alric, village amoureusement accroché à son piton rocheux, depuis lequel le panorama sur les Dentelles est magnifique. Nous nous rapprochons encore en allant jusqu’à Lafare, où nous sommes vraiment au cœur du massif ! Au passage, nous apercevons aussi l’imposant château du Barroux, construit au XIIème siècle pour assurer la protection de la plaine Comtadine contre les invasions sarrasines et italiennes.
Nous terminons notre balade dans les caves de "Rhonea" à Beaume de Venise ou nous dégustons quelques breuvages et repartons avec quelques cartons qui seront ouverts avec modération !
Nous sommes accueillis au VTF par l’apéritif que nous offre Serge pour nous dire le plaisir qu’il a pris à ce voyage randovalien qui sera peut-être le dernier pour lui .... Mais personne ne le croit ! Et chacun d’entre nous mesure la chance d’appartenir à un groupe d’une telle qualité humaine, où l’attention et le respect sont les valeurs sur lesquelles Randoval a été fondé.

Portfolio

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License