Rando Val
Club de Randonnée Pédestre de Puy-l’Evêque (46)

Accueil > Programme et album > Album > 22 juillet 2020 : Rando nocturne Cabanac, Mauroux (46)

22 juillet 2020 : Rando nocturne Cabanac, Mauroux (46)

Sous un ciel redevenu serein, notre petite troupe (12 personnes) s’est retrouvée devant l’église Saint-Martin de Cabanac, pour une boucle en partie inédite (9 kms) reliant les paysages sauvages du plateau de Mauroux aux rives mystérieuses de la rivière Lot, le long des vestiges partiellement enfouis de la cité médiévale d’Orgueil.

Après avoir longé le hameau de Gramont, les domaines de La Saurie et de Gradde, puis le champ de Cubertou, escortés par une bande d’oies en goguette, nous avons traversé le hameau de Saby et flirté avec le Lot et Garonne voisin.

Nous sommes descendus dans la Combe de Saby par une sente ombragée sous les yeux intrigués d’un jeune chevreuil uniquement préoccupé par notre compagnon canin.

De ce point se dévoile, au soleil couchant la vallée du Lot de Puy l’Evêque à Fumel où les boules de foin des récentes moissons constituent les pions d’un immense damier jaune d’or.

Au bord du Lot, à proximité de la station de pompage de Lenclio nous attendait notre véhicule d’assistance chargé de nos victuailles pour un pique-nique agrémenté par un apéritif « rando-valien » toujours aussi copieux, consommé avec parcimonie.

La remontée s’effectua sur une petite route goudronnée longeant les ruines du barrage médiéval d’Orgueil (autrefois péage incontournable pour la navigation fluviale).

Un petit détour nous permit de contempler les vestiges fantomatiques du castrum d’Orgueil récemment dégagés de la gangue végétale.

La nuit tombée, nous atteignîmes, tout au moins celles et ceux qui n’ont pas profité de la voiture balai, le plateau et sortant de l’obscurité apparut, illuminée par des projecteurs, l’église Saint-Martin de Cabanac, terme de notre sortie, avec sa belle tour clocher barlong, posée comme un navire échoué sur l’herbe au milieu de nulle part entourée de ses cyprès centenaires dont leur parfaite verticalité semble adresser une supplique aux cieux.

Seule contrariété, le ciel n’étant pas assez obscur, nous n’avons pas pu observer la fameuse comète Neowise.

Pour consulter le tracé : cliquez ici.
Référence sur © OpenRunner : 11723392

En pied de cette page, vous trouverez le fichier GPS exchange Format GPX téléchargeable.

Portfolio

RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020 RN Cabanac 22 07 2020

Documents joints

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License