Rando Val
Club de Randonnée Pédestre de Puy-l’Evêque (46)

Accueil > Programme et album > Album > 22 juin 2022 - nocturne St Vincent Rive d’olt

22 juin 2022 - nocturne St Vincent Rive d’olt

Tout d’abord, nous voudrions remercier Philippe pour cette fabuleuse randonnée Luzech / St Vincent Rive d’Olt au cours de laquelle nous avons pu évaluer le dévouement sans limite de notre guide.
Sous un soleil voilé et une bonne chaleur d’un mois d’août, les 12 participants entament le chemin (vers le GR36), un peu esseulés car Philippe, accompagné de Georges, a préféré déplacer la voiture "alimentaire" vers le point de repas au lavoir de St Vincent Rive d’Olt, pour nous soulager de la surcharge des paniers repas pour notre traditionnel pique-nique nocturne du mercredi !
Du parking du collège de Luzech et d’une humeur enjouée, nous prenons la direction Le Clos de Duras.
Entre les ruelles du village et les maisons fleuries, nous bifurquons vite à gauche sur l’impasse du Payral associée au chemin des ânes qui traverse un quartier résidentiel sûrement très paisible durant l’année mais enchanté, en cette période, par les cigales.
Nous laissons sur la gauche, un superbe noyer et le macadam pour débuter le parcours de santé en terre battue et gazon.
Allez hop ! 15 séances de talon / fesse et moulinets des bras, complètement ignorés par les marcheurs !
Il y a de quoi, ce chemin nous offre un beau banc rustique à gauche, une grotte à droite mais surtout une entrée dans les bois dont le doux vert du feuillage et la couleur taupe de la terre nous enveloppent d’une luminosité qui nous apaise.
Nous virons vers la gauche, en descente vers le Lot et le passage d’un ru, sur un pont de bois, nous donne la gravité de la situation de sécheresse dans la région. Mais cette sente qui serpente dans la végétation verdoyante, l’odeur des sous-bois, les chants des oiseaux et des cigales nous réconcilient avec l’état d’urgence de notre belle terre.
Tiens qu’entends-je ? Que vois-je ? Philippe et Georges arrivent à notre rencontre après avoir accompli une belle BA : les paniers pique-nique sont en sécurité : ce qui va nous rendre notre parcours tellement plus agréable ! Ca y est, nous sommes au complet : le groupe de 14 randovaliens est formé.
Nous continuons toujours sur le GR36 : "Prenons une variante à gauche" Philippe s’élance et se ravise, "non, non, reprenons le GR !" Mais pourquoi ? Ouf ! pour la deuxième fois, nous sommes sauvés d’un enlisement certain : les averses de la veille avaient rendu ce passage plutôt impraticable.
Courtes descentes un peu glissantes à cause de cailloux, coassements des grenouilles et l’odeur de l’eau de la rivière, nous avons atteint le Lot.
Ce sentier botanique visiblement très bien fréquenté nous permettra d’arriver sur le site de Trescols.
Il devient de plus en plus étroit bordé par de hautes herbes mais hop ! hop ! il faut sauter deux troncs d’arbres tombés en travers de notre route.
Nous atteignons St Vincent Rive d’Olt qui se situe le long du canal du Bondoire qui auparavant alimentait les 3 moulins dont les vestiges appartiennent à des propriétés privées.
Cette commune est drainée par le Lot (sur sa rive gauche près de Luzech), le ruisseau du Boudouyres, le Bondoire, le ruisseau du Landorre et un autre cours d’eau. La commune possède un patrimoine naturel remarquable composé de 3 zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique. De belles fenêtres renaissances peuvent être observées dans une ruelle débouchant sur la place publique et c’est l’office du tourisme de Luzech qui assura leur classement à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1926.
En entrant dans le village, des gravures dans la pierre sur un poteau d’entrée dans une propriété, quelques mots surprenants "salon de coiffure du 129ème Régiment du 43ème 0". Un peu plus loin, tracées sur un mur de façade, les différentes crues du Lot dont la dernière datait de février 2021 et faisant partie de la plus virulente. Un peu plus loin, une plaque commémorative, sur la place du village concernant Guillaume Bessières, martyr de la liberté en 1793 : il refusa de crier "vive le Roi" devant les royalistes et s’écria "mon roi, c’est la République".
La traversée du village était accompagnée des clapotis du Bondoire jusqu’au lavoir du bourg où nous ouvrâmes nos paniers pique-nique sortis directement du coffre de la voiture de Philippe.
Mais que cette idée était bonne et combien cela lui a coûté des gouttes de sueur. Nous reviendrons sur ce détail en fin de résumé.
Ah ! oui les bouteilles de l’amitié sont toujours présentes et leurs breuvages tellement appréciés, goûteux et désaltérants : bien sympathique ce pique-nique composé de bonnes choses bien sûr mais aussi de blagounettes et de railleries : ce qui a donné à cette pause un intermède amical.
Nous quittons le parc en laissant sur la droite le lavoir du bourg et amorçons notre retour en empruntant la rue Labarthe à droite. Nous contournons et nous longeons de magnifiques jardins potagers où les propriétaires, à cette heure de la journée, paraissaient bien affairés.
Nous enjambons le Bondoire et là, quelle belle vue sur le clocher et photo prise avec en premier plan, un magnifique Albizia Ombrella en fleurs. Nous continuons vers la droite sur la route de la Pierre Levée, et au détour d’une courbe, sur la gauche surplombant le Lot, s’élance devant nous une énorme roche anthropomorphique (dixit Philippe) représentant un profil humain ! Bien se positionner et le penser très fort !!
L’obscurité arrive à grands pas, le groupe se divise en 2 : la moitié du groupe emprunte le sentier étroit au bord de l’eau, l’autre moitié reste en sécurité, en hauteur et sur le beau GR36.
Avec une température idéale, nous atteignons le parking pour récupérer nos voitures et aspirer à une bonne douche.
Mais voilà, il nous faut récupérer nos paniers laissés en sécurité dans le coffre de la voiture de Philippe.
Accompagné de Georges, il retourne à St Vincent Rive d’Olt mais les travaux bloquant le pont donnant sur la commune, a obligé Philippe à refaire la demi-rando à pied dans le noir avec une arrivée au bercail tard dans la nuit.
Philippe, comme nous, se souviendra de cette escapade nocturne et nous aurons toujours autant de plaisir à tous vous retrouver sur nos sentiers !!

Portfolio

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License