Rando Val
Club de Randonnée Pédestre de Puy-l’Evêque (46)

Accueil > Programme et album > Album > 23 décembre 2019 : Rando santé®, Puy-l’Evêque (46)

23 décembre 2019 : Rando santé®, Puy-l’Evêque (46)

Aujourd’hui, 12 rando-valiens étaient réunis pour cette randonnée douce.

Après le passage de la tempête Fabien, nous avons opté pour une marche "hors eau" : le tronçon de la nouvelle voie verte entre Puy-l’Evêque et Duravel se prête bien à cette activité.
Et magie du moment, même la nature se couvre de guirlandes rouges naturelles.

Après notre pause à Duravel, nous sommes revenus sur nos pas.

Au pont de la Croze, nous avons pu regarder les furies de notre rivière charriant troncs et branches....

Une balade reposante dans l’allégresse de ce moment particulier de l’année.
Bravo à notre jeune rando-valienne qui accompagnait sa mamie.

Demain c’est la veillée de Noël, nous avons été sages...

Joyeux Noël !!!

Un proverbe chinois dit : « Celui qui marche 100 pas après le repas vivra jusqu’à 99 ans ! ».
Notre rivière est en crue, un peu comme notre système digestif après nos excès festifs.

Après un bon repas, ne cédez pas à la tentation de l’oreiller !
Préférez la légendaire « marche digestive ».

Elle porte bien son nom et apporte des bénéfices instantanés sur la digestion.

D’un point de vu « moteur », vous travaillez vos muscles abdominaux en douceur permettant le bon maintien des organes digestifs et favorisant l’évacuation des selles. Vous tendez vos muscles intestinaux facilitant ainsi la digestion. Enfin vous limitez la constipation due à l’inactivité.

D’un point de vue « psychologique », la marche permet d’atténuer les angoisses et le stress que l’on peut ressentir (de manière consciente ou non). Mais quel est le lien allez-vous nous dire ?!

Le stress est responsable, en partie, d’une digestion douloureuse. C’est un système d’urgence reconnu pour inhiber les activités du tube digestif. Le stress provoque une libération d’adrénaline dans le corps, qui a pour effet de ralentir la digestion. L’angoisse augmente la sécrétion d’acides gastriques, laissant la porte ouverte aux brûlures d’estomac. En marchant, le cerveau reçoit le signal qu’il n’y a pas d’urgence pour le moment et l’approvisionnement du corps en oxygène favorise la détente. Le mécanisme psychologique du stress est temporairement désactivé et, décontracté, le transit est davantage stimulé.

Des chercheurs de l’Université de Caroline du Sud (Etats-Unis) ont trouvé que faire une balade post-repas est une bonne façon de dépenser de l’énergie et de se détendre à condition de marcher tranquillement, ou disons le : de se balader !

Portfolio

RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019 RS 23 12 2019

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License