Rando Val
Club de Randonnée Pédestre de Puy-l’Evêque (46)

Accueil > Programme et album > Album > 6 janvier 2022 - Castelfranc.

6 janvier 2022 - Castelfranc.

Randonnée galette autour de Castelfranc.

Pour la traditionnelle randonnée de l’Epiphanie, sous un soleil hivernal, une troupe forte de 25 unités s’est donné rendez-vous sur la place de la bastide de Castelfranc pour un circuit de 11 kms et un dénivelé cumulé de 220 m.

Depuis l’église Notre Dame de l’Assomption (XIVème siècle) de construction médiévale dont subsistent une tour à l’est, élevée sur le chœur, et un clocher à arcades couronnant la façade occidentale, nous cheminons, plein sud, le long du délaissé ferroviaire, traversons la confluence entre le Vert et le Lot, passons à proximité de l’écluse de Castelfranc, et après 3 kms, quittons l’ancienne voie ferrée pour emprunter le CD 37 vers Circofoul, longeant les noyeraies défrichées de la Plaine de Mirandol (immenses amas de bois le long de la route), atteignant la passerelle d’Albas (édifiée en 1933 et récemment rénovée) pour une photo de groupe.

Restant sur la rive droite du Lot, nous longeons le château du Port en pierres blanches de Loire, derrière ses séquoias et ses cèdres centenaires, construit à la fin du XIXe siècle par le banquier Adrien Pagès du Port, dans ce style néo-classique très prisé à cette époque, puis nous remontons, plein nord le long des vignes du domaine Pelvillain pour déboucher sur la D9 que nous traversons aussitôt pour entreprendre l’ascension du Pech Grand.

Nous empruntons une sente escarpée entre genévriers, buis et fragons, dominant « la cévenne » dévoilant un panorama typiquement quercynois de la plaine d’Albas et Rivière Haute jusqu’à l’Impernal et la centrale hydroélectrique de Luzech, découvrant en dessous de nous, les pépinières de Passedat et les hameaux de Membry Bas et de Membry Haut ainsi que, plus loin, le hameau de Camy et son église (Notre Dame de Camy édifiée au XVIème siècle).

Arrivés au col de Fages (240 m), nous obliquons vers l’ouest vers le hameau éponyme et son oratoire, traversant le causse de Belayssac avant d’atteindre le calvaire de Pech des Fourques dominant la vallée du Lot.
Après la descente du chemin de croix le long de buis en cours de rédemption, nous atteignons la bastide où nous attend, sans parcimonie mais avec distanciation, galettes et cidre breton (à la grande satisfaction de Jean Marie) pour conclure cette première randonnée de l’année.

Portfolio

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © styleshout sous Licence Creative Commons Attribution 2.5 License